Nymphalis polychloros L., 1758
La grande tortue
Indigène

Période de vol : (février) mars à juillet (automne)

Envergure : 55-70 mm

lisières, chemins forestiers et bois clairs

la grande tortueB. Greffier, 10/03/2013

la grande tortueB. Greffier, 10/07/2010la grande tortueB. Greffier, 10/07/2010la grande tortueB. Greffier, 19/06/2015la grande tortueB. Greffier, 19/06/2015

La grande tortue mesure environ 55 à 70 mm d'envergure, elle a des ailes angulaires et dentées. Le dessus est roux avec des taches noires aux ailes antérieures dont un groupe 4 points noirs au milieu de l'aile, une bordure noire avec des lunules bleues aux ailes postérieures. Le revers est brun plus ou moins sombre avec des lunules bleues discrètes.L'imago vole en une génération de juin à juillet, estive, ressort parfois à l'automne, hiverne, puis ressort de février à mai qui correspond à la période de reproduction de l'espèce. Il se rencontre à proximité des milieux forestiers : lisières, chemins forestiers, bois clairs.La petite tortue (Aglais urticae) est plus petite et a le dessus des ailes coloré d'un orange plus vif avec au milieu des ailes antérieures un groupe de 2 points et 1 tache noirs.Les oeufs sont pondus groupés autour des rameaux de la plante nourricière. Il peut s’agir de divers arbres et arbustes : ormes (Ulmus glabra, U. Minor), saules (Salix caprea, S. Eleagnos, peupliers (Populus tremula, P. nigra), chênes (Quercus pubescens), bouleaux (Betula sp.), Prunus (P. Avium, P. Cerasus), etc.Les chenilles s'observent de mai à juillet, elles sont grégaires dans une toile de soie. Elles mesurent jusqu'à 45 mm. Le corps est noir avec de petits poils blancs, des taches oranges et une ligne dorsale longitudinale noire entourée de taches oranges. Les épines (scoli) sont orangées, la tête est noire. La chrysalide est suspendue à la plante nourricière. Le papillon sort 2 semaines plus tard.