Fritillaria meleagris L., 1753
La fritillaire pintade
Indigène

Floraison : mars à mai

Taille : 15-40 cm

prairies et sous bois humides généralement inondables, sur sol neutre, peu acide ou peu basique

la fritillaire pintadeB. Greffier, 13/04/2017

la fritillaire pintadeB. Greffier, 13/04/2017la fritillaire pintadeB. Greffier, 13/04/2017la fritillaire pintadeB. Greffier, 13/04/2017la fritillaire pintadeB. Greffier, 13/04/2017la fritillaire pintadeB. Greffier, 13/04/2017la fritillaire pintadeB. Greffier, 13/04/2017la fritillaire pintadeB. Greffier, 13/04/2017la fritillaire pintadeB. Greffier, 13/04/2017la fritillaire pintadeB. Greffier, 13/04/2017la fritillaire pintadeB. Greffier, 13/04/2017la fritillaire pintadeB. Greffier, 13/04/2017la fritillaire pintadeB. Greffier, 17/03/2017la fritillaire pintadeB. Greffier, 01/04/2017la fritillaire pintadeB. Greffier, 01/04/2017la fritillaire pintadeB. Greffier, 01/04/2017la fritillaire pintadeB. Greffier, 05/05/2013la fritillaire pintadeB. Greffier, 19/04/2015la fritillaire pintadeB. Greffier, 09/04/2016

La fritillaire pintade égaie de ses fleurs pourpres les prairies inondables non intensifiées aux mois d’avril et de mai. On peut également l’observer dans les marais et les sous-bois inondables.Les fleurs de la fritillaire sont généralement solitaires, exceptionnellement par 2 voire 3. Elles se composent de 6 tépales de 3-4 cm à damier pourpre et blanchâtre (rarement entièrement blanche), oblongues-elliptiques, formant une cloche penchée. Il y a 6 étamines et 3 stigmates. Le fruit est une capsule globuleuse et trigone. Les feuilles sont glauques, linéaires, canaliculées, alternes, arquées, au nombre de 3 à 6.Si localement encore certaines prairies de fauche inondables se couvrent au printemps de manière spectaculaire de millions de tulipes des marais, la tendance actuelle dans le massif du Jura est à une nette raréfaction de l’espèce qui supporte mal les excès d’amendements, l’assèchement ou la mise en pâturage de son milieu.