04/08/2018

couverture

Le Doubs à sec d'Arçon au Défilé d'Entre Roches

Fin juillet 2018, le Doubs se retrouve presque totalement à sec entre Pontarlier et Morteau, aspiré par des pertes en aval du village d'Arçon pour ne se remettre à couler qu'après le Défilé d'Entre Roches. Fait exceptionnel, un phénomène similaire avait déjà été observé en 1976. Les pertes dans le cours du Doubs sont connues depuis longtemps dans la région de Pontarlier, certaines participant à alimenter la source de la Loue. Le phénomène aurait cependant été aggravé cet été par la sécheresse et l'apparition de nouvelles brèches dans le cours de la rivière, probablement à mettre en relation avec les crues importantes de janvier qui pourraient avoir emporté les sédiments obstruant ces pertes. Des lâchers d’eau ont été tentés depuis le lac de Saint-Point, mais en vain car toute l’eau a son tour disparu dans les siphons en aval d’Arçon. En attendant le rétablissement du cours d’eau, l’assec à mis à jour canyons et marmites de géant qui prennent par endroit des allures d’Ouest américain.

B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018B. Greffier, 04/08/2018