25/01/2018

couverture

Le lac de Chalain déborde

La pluie abondante associée à la fonte des neiges de début janvier a donné lieu à des crues spectaculaires. Au lac de Chalain, le débordement a été amplifié en raison d’un dysfonctionnement de l’usine hydroélectrique située au niveau de son exutoire. Une semaine après le pic de la crue, les plages, toujours submergées, donnaient un cachet sauvage au lac alors magnifié par un soleil rasant. L’absence de vent permettait à la surface de l’eau de se comporter comme un miroir reflétant son environnement presque à la perfection. Non loin, la cascade de l’Eventail dans la vallée du Hérisson était comme toujours resplendissante.

Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018Lac de Chalain, B. Greffier, 13/01/2018l’Eventail, B. Greffier, 13/01/2018l’Eventail, B. Greffier, 13/01/2018